Rentrée : Réaffirmer ses buts et se foutre la paix !

Les émotions sont fortes depuis quelques jours, pour toi aussi ?
Personnellement, je suis fatiguée par cet été intense. Je suis un peu anxieuse pour l’avenir et tous les doutes qui ne cessent de réapparaître. Je suis parfois moins confiante parce que j’ai peur de ne pas réussir à avancer. Et je suis également en colère, de temps en temps, de ne pas réussir à me sentir libre comme je le voudrais. En tout cas, c’était comme ça que je me sentais ces dernières heures. Mais allez, on reprend nos esprits et on avance, ensemble, ok ?!

Qu’est-ce que le cosmos nous dit ?
Et bien selon Zaza (@holisticzaza), le cosmos, et surtout Mars qui rétrograde nous propose de repenser à nos buts, à nos intentions et de façon plus cool. Tiens tiens… On est en plein dedans.

Alors, je te propose qu’ensemble, on voit tranquillement ou est-ce qu’on veut aller pour la suite et qu’on voit aussi sur quoi on peut enfin lâcher prise, un peu.
Que tu crois à l’astrologie ou pas, c’est une belle opportunité de se concentrer sur tes émotions pour avancer le plus sereinement possible, je crois.

Si l’astrologie t’intéresse comme moi, je t’invite à aller découvrir les deux vidéos de Zaza qui expliquent précisément, selon ton thème, sur quoi tu peux travailler en ce moment. Selon le mien, c’est (et ça ne m’étonne absolument pas) de carrière et d’amitiés qu’il s’agit.

Il s’est passé tellement de choses que je ne pourrais pas tout raconter mais… Pour être brève…
J’ai retrouvé des amis, j’en ai rencontré des nouveaux. J’ai découvert une nouvelle façon d’aimer. J’ai changé ma vision des relations. J’ai expérimenté ce que j’avais appris et ce que je voulais tenter, je me suis parfois retrouvée dans des vieux schémas, de peurs, de dépendance, mais je m’en suis rendue compte, et c’est le principal. J’ai aimé, j’ai communiqué en conscience.
J’ai rencontré des échecs, des déceptions aussi. Des événements qui ne se sont pas passé comme je l’aurais aimé. Comme quand j’ai lancé deux programmes et qu’ils n’ont pas fonctionné. J’ai donc appris, encore et encore. Que ce n’était pas le bon moment ou la bonne manière de faire. Que ce n’était peut-être pas totalement pour moi, même. Pas comme ça, pas par ce média là, éventuellement. Qu’il fallait rediriger mes objectifs. J’ai beaucoup douté, tout remis en question. Mais je sais que c’est merveilleux et que j’apprends, encore, tellement…
Aujourd’hui, je repense à mes profondes envies et à mes besoins et je ne lâche rien.

• Avoir une situation financière plus stable.
• Ne pas avoir d’obligations contraignantes. C’est à dire, ne pas avoir à faire quelque chose qui m’est trop pénible, qui me fait du mal et me prend trop d’énergie parce que l’anxiété est encore trop présente.
• Me sentir libre.
• Vivre à mon rythme.
• Arrêter de me mettre cette pression folle sur tous les plans de ma vie qui ne fait que me culpabiliser et me déprimer.
• Me lâcher la grappe sur ma carrière et mes amitiés, donc, sur mes espoirs, mes souhaits… Arrêter de vouloir contrôler tout de A à Z et laisser venir, parfois.
• Continuer d’écouter et d’être attentive aux signes. Ceux qui sont en moi, ce qu’il se passe à l’intérieur, et ceux que je reçois, de l’univers, du cosmos, de l’autre…

Alors, maintenant, qu’est-ce que je fais… ?

J’ai envie de garder mes liens avec le monde extérieur, avec les copains, ces liens que j’ai pu reconstruire tout l’été. Et financièrement, il y a aussi mon chéri qui doit gérer sa ‘partie’. Il est probable qu’il travaille dans la ville où nous sommes nés, et là où on a passé pratiquement tout notre été et où sont nos amis. Alors ça voudrait dire, réemménager là-bas.
C’est à la fois excitant mais ça me rend triste en même temps. Ca veut dire que je m’éloigne à nouveau de mes grands-parents. Sauf qu’ici, où je vis en ce moment, il n’y a QUE mes grands-parents. Ce n’est pas une ville (un village) pour nous. Je ne m’y sens pas à ma place, je m’y ennuie, je manque de culture, de cinéma, et même de nature. J’ai voulu me rapprocher de la nature mais je ne sors pratiquement jamais de chez moi. Là où nous sommes nés, il y a la mer, et je n’en avais pourtant jamais vraiment profité mais c’est une chance incroyable et je compte bien me rattraper.

Éventuellement trouver un appartement plus petit que la maison dans laquelle nous vivons mais avec du charme. Créer un nouveau cocon et y installer un rythme agréable, de travail la semaine et de retrouvaille avec les copains le week-end. Rien ne nous empêchera de venir faire de gros câlins à mes grands-parents régulièrement. Et finalement, nous nous verrons peut-être tout autant.

Professionnellement parlant… Ne surtout pas laisser tomber. J’ai tellement travaillé pour mon blog, pour mes projets sur internet, mes projets d’écriture. J’ai parfois hésité à tout arrêter mais il ne faut pas. Il faut juste réajuster tout ça. Si un moyen d’expression ne plaît pas tant que ça, si ça ne fonctionne pas, il faut juste tenter autre chose. Pour l’instant, c’est l’écriture de livres qui me semble être la meilleure option. Je dois juste réorganiser mes idées, mes projets. Rassembler un peu tout ce que j’ai de tous les côtés et voir ce que ça peut créer, mais j’ai la matière, ça c’est ok. J’ai encore ces vieilles habitudes qui refont surface de manque de confiance en moi, ces moments durant lesquels je me dis : mais c’est de la belle merde, juju, arrête de t’acharner.
Sauf que non, il faut justement que j’aille au bout de TOUT, et ensuite, que ça fonctionne ou non, je n’aurais jamais aucun regret. O S E R. Alors on continue, toi et moi, d’accord ?

Et toi, quels sont tes objectifs ? De quoi as-tu envie ? Comment s’annonce ta rentrée ? Raconte-moi tout !

A vite,
Ju.

1+

12 thoughts on “Rentrée : Réaffirmer ses buts et se foutre la paix !

  1. Coucou Justine,
    Je suis ravie d’avoir de tes nouvelles et de découvrir tes nouveaux projets.
    Tu as raison de ne pas laisser tomber.
    Crois en toi et ça aboutira d’une façon ou d’une autre.
    Moi j’aime beaucoup ce que tu nous proposes et te sensibilité.
    Je me reconnais dans certaines choses, dans d’autres moins mais c’est ce qui nous enrichie au final nos différences.
    😘
    Alexia

    1+
    1. Merci pour tes mots qui me touchent beaucoup. Et désolée de répondre si tard, il se passe tellement de choses en ce moment, et c’est positif, j’espère que toi aussi tu reçois de belles surprises en ce moment. A très vite ♡

      0
  2. Tu dois croire en toi c’est bien. Ici niveau projets c’est surtout définir l’écriture de mon livre… Ça prend du temps… Côté boulot j’ai trouvé ma voie. Sinon j’ai eu beaucoup de moments bas… Il a fallu se relever et j’ai trouver mon échappatoire dans la boxe alors j’avance !
    Des bisous ma belle 🥰

    1+
    1. Finir l’écriture de ton livre, ça veut dire que tu as fait la plus grosse partie du travail, félicitations ! Je te souhaite plein de belles choses pour ce superbe projet.
      Et j’espère que les moments bas sont maintenant derrière toi. Tu en rencontreras sûrement encore, mais tu te bats, tu as de quoi être fière, bravo.
      Merci beaucoup pour ton retour ♡

      0
  3. Courage pour tes projets, tu as raison de ne pas laisser tomber, et de réfléchir à tes priorités et à la manière de tout mettre en place. Mon objectif principal est de terminer enfin mon mémoire, et de trouver un job – moi aussi, je suis à la recherche de stabilité financière. J’ai déjà eu un entretien prometteur, alors je croise les doigts.

    1+
    1. Merci beaucoup pour tes encouragements, c’est précieux. : )
      Bon courage pour ton mémoire, si tu dois le terminer c’est que tu as déjà bien avancé, bravo : D
      Et j’espère de tout coeur que tu as eu une réponse positive suite à cet entretien. Je croise les doigts pour toi aussi.
      Désolée de répondre si tard, merci beaucoup encore ♡

      0
  4. Coucou Justine,

    Oh oui « se foutre la paix », beau credo de rentrée (et en général ;)). De mon côté aussi un déménagement / emménagement alors mes objectifs / projets de la rentrée sont de m’installer, de rencontrer des personnes, de découvrir ma nouvelle ville, de prendre mes marques et aussi de trouver un boulot qui me plaise et de continuer à écrire sur mon blog et de (me) questionner 🙂 Bonne écriture et hâte de te lire ici et/ou en livre(s) 🙂

    0
  5. Bonjour Justine,

    Cette année 2020 a un gout quand même bien particulier. La pandémie nous a bousculé professionnellement, personnellement, dans nos actions, notre rythme… Prendre le temps de se retrouver et se questionner est essentiel. Tu sembles avoir trouvé ton axe pour les mois à venir. Je te souhaite beaucoup de succès dans tes nombreux projets 😉

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.