Envahie

Envahie.
Je me sens envahie.
Par tout un tas de contenus, par tout un tas de personnes, de personnalités différentes. Je me sens envahie par toutes ces informations. Je me sens envahie par ces mots qui reviennent trop souvent, ceux qui sonnent faux, ceux qui sonnent juste beaux.
Je me sens envahie par l’autre, par son égo et par le mien, encore plus.
Je me sens envahie par l’égo.

Je me sens envahie par mes idées. Celles que je n’arrive pas à exprimer. Celles qui ont besoin d’être comprises, mais le seront sûrement avec difficultés. Je me sens envahie par mes idées, que je découvre ailleurs, par d’autres et qui n’ont plus d’intérêt à être évoquées, ici, par moi. Moi. Moi qui veut à tout prix faire la différence, servir à quelque chose, apporter à l’autre. Moi. Mon égo.

Je me sens envahie par ces codes, ces règles, ces astuces pour « fonctionner ». Je ne suis pas capable de tout manigancer pour plaire. Et à la fois j’aimerais plaire, à tout le monde, et je me sens envahie par cette impossibilité.


Qui a dit que créer du contenu sur internet, c’était tout simple ?
Alors que ça envahi toute une vie. Parfois aussi d’amour, de joie, de partage et d’instants où l’on a réussi à se faire entendre, à se faire comprendre et à toucher des coeurs avec lesquels on peut se connecter.
Mais ça envahi aussi de doutes, de peurs et d’angoisse, même.

La peur d’être nulle. La peur d’être médiocre. La peur d’être inutile. La peur d’être incomprise. La peur d’être détestée. La peur d’être jugée, critiquée, insultée.


Promis, j’essaie, de revenir avec mon authenticité.
Avec ma singularité.
Avec ma nouveauté, de plus en plus difficile à garder.
Avec mon humour, pas là tous les jours.
J’essaie de revenir comme au début, quand ce que je te proposais te languissais.
J’essaie de revenir chez toi. Mais la liste se rallonge, et je suis envahie, encore et encore.

Mon chéri m’a dit de faire ce qui me fait du bien, avant tout.

J’ai envie de parler de profondeur et d’émotions. J’ai surtout envie de parler de vérité. Mais souvent, tout ça revient à parler de moi. Est-ce que j’ai vraiment envie de parler de moi ou est-ce juste un besoin de mon égo ? Et surtout, est-ce que c’est intéressant pour l’autre ?
L’autre qui m’envahi et qui, finalement, prend le dessus sur toute ma vie, depuis toujours…


Voilà où j’en suis, ici.
Je me sens envahie.
Et l’insouciance me manque.
La liberté me manque.
Ce moment où je n’entendais pas l’autre, où tout ce que j’entendais était mon coeur et mes profonds désirs.
J’essaie de revenir, libre, indépendante de tous ces jugements, avec pour moteur uniquement mes énergies puissantes, qui ne seraient pas bafouées par un mot déplacé, ou méchant d’un autre. Un autre qui ne comprend pas et ne cherche même pas à comprendre.


Créer du contenu sur internet, c’est se confronter à l’autre.
C’est le créer pour l’autre et pourtant, le faire surtout pour soi.
C’est trouver le juste équilibre.
Et c’est un long travail…


Submergée. J’aurais aussi pu dire que je me sens submergée.


Promis, je m’accroche !

Justine.

23 commentaires sur “Envahie

  1. Je me sens aussi envahie. Je crains également d’être envahissante pour l’autre et, à chaque fois, je me dis : « UNE SEULE PERSONNE, si je peux aider une seule personne, alors je m’en fous d’envahir les autres ». Et moi, tu m’aides beaucoup alors ça fait une personne 😉
    Des bisous tout plein.

    Aimé par 1 personne

    1. Tu es vraiment une adorable fée toi, ma Nathalie. Ca ne m’étonne pas que tu aies compris ce que je voulais exprimer et que ça t’arrive aussi, mais tu as bien raison, il faut penser comme ça et se dire que si on a aidé une personne, alors on a réussi. Merci ♡

      J'aime

  2. 😟 je suis désolée pour toi, je suis désolée que tu ne saches plus où donner de la tête… Et je crois que ton homme a raison : fait ce qui te fait du bien, toujours, et avant toute chose !! Parce que quoi que tu fasses il y aura toujours quelqu’un à qui ça ne plaît pas… Et ça tu n’y peux rien !
    Soit en paix chère Justine !! Et prend soin de toi 😘
    Je te fais des bisous paillettes et arc en ciel, et je t’offre ce chaudoudou rien que pour toi : je trouve que tu es une personne douce, chaleureuse et bienveillante !
    P.S.: un chaudoudou c’est un cadeau inépuisable, gratuit, sincère au sujet de la personne (une qualité, un merci etc…) et qui fait du bien ! 😘

    Aimé par 2 personnes

    1. Ma gentille Céline, adorable Céline, merci ! Je prends ton chaudoudou et le serre fort dans mes bras (si possible ? ahah)
      Ne t’en fais pas, je ne suis pas malheureuse, cet article reflète une émotion qui me transperce seulement de temps en temps et qui m’amène à des pensées qui me décourage parfois. Mais en vrai, ce qui m’empêchait de créer m’a fait écrire ces mots et donc créer cet article. Alors c’est plutôt positif, finalement.
      Toi aussi tu es douce, chaleureuse et bienveillante, et c’est pour ça que je t’apprécie autant. Grooooos bisou de loin ♡

      Aimé par 1 personne

  3. Comme je te comprends Justine, comme je saisis ce que tu vis.
    Et je t’envoie d’affectueuses pensées au milieu de ce chaos connu!
    Oui « faire ce qui fait du bien », c’est être en phase avec soi. Dis toi que tes mots toucheront toujours au moins une personne, ils feront la différence pour une personne. Et rien que ça c’est précieux!
    C’est ce qui me motive quand j’écris.
    Je t’embrasse affectueusement

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as bien raison. Comme l’a dit Nathalie dans un précédent commentaire, si on touche ne serait-ce qu’une personne, c’est une réussite. C’est vrai.
      Je savais que je serai comprise, et rien que ça, alors ça me soulage et me remplie de joie. Merci d’avoir pris le temps de me laisser ce gentil mot.
      Et, crois-moi, tu dois toucher plus d’une personne avec tes écrits, c’est sûr ! ♡

      Aimé par 1 personne

  4. Je comprend TOTALEMENT ton sentiment. Il y a tellement de choses dont je voudrais parler mais qui ont été déjà plusieurs fois abordés, parfois mieux que comment je pourrais le faire. Mais pourquoi je me sentirais si illégitime ? Pourquoi ne pas donner de mon savoir sur le sujet ? On a tous des choses de plus à apporter, souviens-toi de ça ❤️

    Aimé par 1 personne

    1. Bien sûr ! Et en lisant tes premiers mots j’allais te dire exactement la même chose : Non mais vas-y, moi je veux l’avoir TON ressenti, TA vision de tel ou tel sujet.. Même si il a déjà été abordé… Et pourtant quand il s’agit de nous, c’est plus compliqué… Les mots ne veulent même plus sortir parfois. Mais un jour, on aura assez confiance et on se lancera, peu importe ce qu’on a déjà vu, lu, entendu. Ca sera notre avis qui comptera et qu’on voudra le plus partager. Promis, on va y arriver héhé.
      Merci pour ta compréhension et le temps que tu m’as offert en me lisant et en m’écrivant. ❀♡

      Aimé par 1 personne

  5. Ma Justine, je le trouve beau et fort ton article, vrai et sincère… il m’a touchée, il éveille quelque chose en moi, je ne sais pas quoi précisément, mais c’est là, quelque part… et quand je te lis, je me dis que ça vaut le coup que tu te sentes envahie, tu en fais une force ! Je t’embrasse ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Ma gentille Séverine… Tu ne peux pas savoir comme c’était exactement ce que je rêvais de lire en réaction à cet article. Parce que oui, tu as tout compris, j’ai aussi la sensation que d’avoir mis des mots sur tout ça, de l’avoir écrit et d’en avoir parlé ici, ça m’a libéré et renforcé. Alors que d’autres le voient un peu comme une plainte, toi tu as saisis l’énergie du message, et ce que ça m’a procuré. Merci pour ta compréhension, merci merci ♡♡

      Aimé par 1 personne

  6. Coucou ma belle, comme je te comprends, tu as su mettre des mots sur ce que je ressentais sans savoir le décrire ! Envahie, submergée, je dirais même un « trop plein » ! Trop d’informations, trop de mails , trop de pubs , trop de sollicitations , trop de bienveillance même 😅 trop de trop … on fini par s’y perdre , par se perdre dans ce trop de tout , par ne plus savoir qui on est , ni ce qu’on voulais dire , est ce que ça vient vraiment de nous ? Ou est ce a force de l’entendre et de le lire partout?….

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ♡ Ca ne m’étonne pas que tu me comprennes si bien. L’article de demain devrait te parler aussi, j’y ai pris des grandes décisions pour changer ma façon de bloguer et peut-être que, si tu n’as pas trouvé de solutions, tu pourras y piocher quelques idées. Mais lire le contenu des autres prends tellement de temps aussi… Il faut juste se dire qu’il n’y a aucune obligation et qu’on peut faire quand on veut et comme on peut. Passer du temps sur internet ou sur les réseaux sociaux doit rester un plaisir, et on apprend à le gérer au fur et à mesure aussi, comme tout… J’espère que tu retrouveras tout le plaisir du partage sur internet en tout cas. Et te lire n’est absolument pas difficile pour moi, j’adore ça, alors j’espère que tu continueras à partager avec toute ta sincérité, ta vérité. Gros bisou ♡♡♡

      J'aime

    1. Coucou : )
      Merci beaucoup. Je ne peux pas dire que je me sois « reposée » pendant les fêtes, j’ai plutôt… Fais la fête ahah
      Mais disons que j’ai pris du recul et ça m’a beaucoup aidé, effectivement : D
      J’espère que tu as passé de bons moments toi aussi et je te souhaite encore une très belle année. Merci pour ton gentil mot ♡

      J'aime

    1. Oh comme ça me touche, surtout venant de toi, j’aime tant ce que tu fais. J’espère que tu trouveras la façon de partager qui te convient le mieux et qu’on pourra toujours s’émerveiller devant tout ce que tu offres comme contenu. Merci pour ce gentil mot, vraiment. ♡

      J'aime

    1. C’est vrai qu’il n’est pas aisé de trouver le juste milieu. Ca dépend aussi des périodes, de comment on se sent à la base, de ce qu’on a besoin de lire et des articles sur lesquels on tombe. Il faut essayer de s’écouter au mieux et de surtout ne jamais se forcer pour que tout ça reste un plaisir. Merci pour ton retour, ça me fait très plaisir. : )

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s