#Monmoisàmoi 7

Avant toute chose, un grand merci aux copines qui ont participé au #Monmoisàmoi n° 6 en Juin.
Je t’invite à aller les découvrir, c’est toujours génial de faire de nouvelles rencontres : 
Claire
Weaslayinherbed

Si tu ne sais pas ce qu’est #Monmoisàmoi ; Clique ICI, tout y est expliqué.

Mon mois de Juin

Au début du mois, nous avons appris qu’après avoir reçu un courrier du papa de Max, l’agence immobilière nous accordait finalement un préavis un tout petit peu plus court (vraiment un tout petit peu… mais c’est déjà ça) et que nous pourrions rendre l’appartement avant la fin du mois.

C’est alors que le marathon a commencé.

Pour faire le + court possible, j’ai l’impression qu’on a passé notre temps à courir et à faire : du rangement, du trajet vers chez les jumeaux, du trajet de chez les jumeaux à l’école des grandes, du trajet jusqu’à la nouvelle maison, puis du trajet jusqu’à chez les jumelles, et enfin retour chez les jumeaux, camping dans l’appartement vide, peinture, ménage, et rebelote chez les jumeaux, et puis chez les filles, et puis à la nouvelle maison. Les journées sans boulot, c’était rangement… Bref, on n’a pas arrêté.

J’ai partagé un petit moment calme avec toi, sur ma chaîne Youtube au fait, ça faisait longtemps et j’avais envie de garder précieusement ce moment agréable :

J’ai appris quelque chose d’intéressant, quand je suis trop fatiguée, je vomi. (ça te rappelle quelque chose cette phrase ? ahah)
C’est la troisième fois que ça m’arrive. Il suffit que pendant 2 jours, je dorme trop peu, et d’un coup, je ne peux plus rien manger, et rien ne passe. J’en ai conclu que mon corps était sûrement trop fatigué pour digérer.

J’avais envie de le dire parce que ça me fait rire à chaque fois que j’y pense 😹


Le voyage qui approchait…

Peut-être que ça a joué aussi, mais j’étais très très stressée. Plus les jours avançaient plus j’y pensais.

J’avais aussi peur d’oublier quelque chose, alors je notais sans arrêt ce à quoi je pensais dans mon téléphone pour pouvoir mettre mes premières affaires dans ma valise.
Et puis j’ai acheté des petits jeux pour occuper les monstres, et ensuite il fallait que j’achète des choses encore plus importantes pour moi (crème solaire puissante, répulsif à moustique..)
Je ne savais même pas si je trouverais le temps de le faire alors c’était un peu la panique


Au moment où j’écris cet article, il reste encore 3 jours avant le grand départ. J’essaie de prendre un peu de recul, et puis de voir à quel point c’est une chance, plutôt que de m’angoisser.

Comme je dis à mes proches : Au pire, je serai juste hyper heureuse de rentrer.
Au mieux, je serai hyper heureuse de rentrer avec un tas de beaux souvenirs en tête.

C’est une opportunité folle, je le sais.
C’est juste mon petit coeur tout mou d’hypersensible et puis mon besoin de solitude qui pourront être un peu compliqués à gérer là-bas. Mais je leur en parlerai, je suis sûre qu’ils comprendront.


Anecdote rigolote… La maman des jumeaux me dit : « J’ai réservé pratiquement tout, les hôtels, certaines sorties… On va faire une ballade à vélo sur un île, on aura les bébés derrière, c’est pendant 25kms. J’espère que tu fais du vélo ? » Euuuuuh….. Comment dire. (si tu m’as lu ici, tu as compris)
Mais elle n’avait pas encore réservé cette sortie ci ouf ! Elle m’a dit qu’elle allait le faire avec son mari et ses enfants et que ça me fera un jour de repos…
Heureusement qu’elle m’a prévenu ! Je n’ose même pas imaginer comment je me serais sentie en arrivant là-bas…

Bref, là tout de suite, quand tu es en train de me lire, je suis au Cambodge. La suite au prochain épisode, donc…


Et, retour en arrière, au moment ou j’écris, mon écran ne fait que s’éteindre et se rallumer… Et j’ai prévu de travailler longuement sur mon ordinateur après le voyage… CA CRAINT DU BOUDIN !!!!! 🙀

Bref, je vais te dire, à bientôt, je ne sais pas quand, je vais faire une petite pause sur le blog d’au moins deux semaines. N’hésite pas à me suivre sur Instagram, si j’en ai la possibilité, je partagerai des petits bouts de mon voyage avec toi.

LA QUESTION DU MOIS

Quelle peur je décide d’affronter ?
Pour ce mois, je peux dire que je décide d’affronter pas mal de peurs. La peur de l’inconnu. La peur d’être seule et loin de mes proches. La peur de vivre en communauté. Mais je suis certaine que la vie me réserve plein de belles surprises pour me récompenser.

LA PHOTO DU MOIS

Je décide de partager une photo plus ancienne de minou et moi, qui me donne toujours le sourire parce qu’on jouait les niais. Elle ne date pas d’hier mais elle est importante pour ce mois passé puisque nous avons fêté nos 4 ans d’amour. Tout ça en emménageant dans notre nouvelle maison 😻

Et toi, qu’as-tu préparé d’important pendant le mois de juin ? Est-ce que de belles choses vont arriver cet été ?
As-tu affronté des peurs ? As-tu des surprises ?
Raconte-moi tout 💜

5 commentaires sur “#Monmoisàmoi 7

  1. UN vrai moment de douceur ! J4adore ces moments de tri et de rangement, ça fait un bien fou ! La peur qu’ai choisir d’affronter au mois de juin je crois que c’était, la peur de se sentir dépasser. Finalement j’ai tout érer comme une pro ! J’avais énormement de choses à faire et à mettre en place !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s